Logo

Repeindre le comptoir; une métamorphose!

Le comptoir est un élément central de la cuisine, et à moindre mesure de la salle de bain. Il a de nombreuses fonctions pratiques et esthétiques. Dans la cuisine, on y range les appareils culinaires, on y épluche et coupe des légumes, y coupe la viande ou y étale de la pâte à tarte, on y mange sur le pouce, on y lance sacs d’épicerie, sacs à main et trousseau de clés ou on y entasse la vaisselle. Selon son utilisation et son matériau, le comptoir ne devra pas être peint de la même manière, ou du moins, il devra l’être avec des produits différents.

Usage décoratif

Lorsque le comptoir a une fonction plus esthétique, forme une séparation entre la cuisine et la salle à manger et que l’on n’y pose que des objets autres que des aliments, plus d’options sont possibles. En effet, la peinture utilisée ne devra pas nécessairement être compatible avec les normes alimentaires, ce qui laisse plus de marge de manœuvre. Si le plan de travail est en bois, il suffit de le poncer, puis d’y appliquer la finition de son choix. Attention toutefois à bien vernir la peinture une fois sèche afin qu’elle tienne mieux au fil des années.

Si le plan est en carrelage, en stratifié ou en mélamine, alors il faut adapter la peinture en utilisant au préalable une sous-couche d’accroche et en préparant la surface. Tout d’abord, il faut poncer la surface légèrement. On utilise à cet effet un papier abrasif de grain moyen, puis on dépoussière parfaitement. Ensuite, il faut dégraisser la surface avec un produit détergent facile à rincer. Une fois sec, le plan va être prêt à recevoir la peinture. Appliquez d’abord une ou deux couches d’accroche. Si le comptoir sert à la préparation des repas, vous devrez ajouter une couche de vernis qui résistera aux hautes températures et qui autorisera le contact avec les aliments.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*