Logo
Travaux d’automne sur la pelouse – Préparer la prochaine saison estivale

Travaux d’automne sur la pelouse – Préparer la prochaine saison estivale

L’automne est un excellent moment pour donner un coup de pouce à votre pelouse en prévision de la prochaine saison estivale. Alors, pendant que les conditions sont propices, profitez-en pour réaliser tous les travaux qui vont lui permettre de résister à la sécheresse ou aux ravageurs, l’été suivant.

Des gestes simples

Vous pouvez d’abord aérer le sol à l’aide d’un aérateur mécanique pour diminuer le compactage causé par le piétinement tout au long de la saison. Cette opération améliore également la pénétration de l’eau dans le sol, apporte de l’air au niveau des racines et encourage les organismes décomposeurs.

Ensuite, sursemez les espaces dégarnis avec un mélange de semences adapté au milieu: soleil ou mi-ombre. Si vous avez eu un problème de punaises, choisissez des semences contenant des endophytes. Ajoutez du trèfle blanc pour la biodiversité et une meilleure résistance à la sécheresse.

Terreautez avec une fine couche (0,5 cm) de compost en surface. Cela permettra de protéger les semis et de redonner vie au sol. Pour ce faire, coupez votre pelouse plus courte (5 cm), étendez le compost à la volée et redressez le gazon avec un râteau.

Fertilisez le sol avec un engrais naturel à 100 % qui se libère lentement, si vous ne l’avez pas fait au printemps. Un engrais riche en potassium (3e chiffre sur les sacs d’engrais) permet au gazon de mieux passer l’hiver.

Vérifiez l’acidité du sol et ajoutez de la chaux au besoin. Idéalement, le pH devrait se situer entre 6,5 et 7,5. Vous pouvez faire analyser votre sol par des spécialistes dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

En octobre, recyclez vos feuilles à même la pelouse en les déchiquetant avec la tondeuse à gazon. Cela vous permet d’enrichir le sol en matière organique, tout en économisant du temps et de l’argent.

Coupez plus court à 5 cm au moment de la dernière tonte et faites aiguiser votre lame de tondeuse pour le printemps prochain. (jardinage.net)

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*