Logo
Le chou décoratif

Le chou décoratif

Avec son feuillage ondulé, frisé ou gracieusement découpé, le chou d’ornement est superbe l’automne venu.

Contrairement à ses compagnons de plate-bande, il se pare de ses plus beaux atours avec l’arrivée de l’automne pour véritablement resplendir lorsque le froid sévit.

Une belle et grande famille

Le chou d’ornement (Brassica oleracea acephala), aussi appelé chou décoratif, est une création horticole obtenue par de judicieux croisements de choux asiatiques. Cette plante bisannuelle est essentiellement cultivée comme une annuelle. Sa silhouette plus ou moins pommée et son généreux feuillage décoratif en font un sujet très intéressant pour la culture ornementale.

Même s’il est comestible, le chou déco­ratif n’a rien à faire au potager. C’est plutôt dans les plates-bandes des cours et des jardins qu’il trouve sa raison d’être. Il permet de composer un décor original.

Combiné aux asters, aux graminées ou aux délicates verges d’or, il est tout simplement renversant. Dans les balcon­nières ou dans de grands pots sur la terrasse, il surprend par sa longévité.

Dans l’assiette, il épate aussi. Tout comme les choux pommés ou les choux frisés traditionnels, le chou d’ornement est bel et bien comestible. Une seule feuille hachée égaiera une salade verte. Son feuillage, plus coriace et plus amer que celui du chou potager, se mange cru ou cuit.

Quelques conseils

Un plant au feuillage ferme, sans taches ni trous, est en santé. Il faut examiner attentivement le revers des feuilles et l’insertion de celles-ci sur la tige, afin de découvrir si le plant est infesté ou non d’insectes indésirables.

Tous les choux d’ornement ont la réputation d’être faciles à cultiver. Ils ne sont pas gourmands et demandent très peu d’entretien.

Ils se plairont dans toute bonne terre à jardin fraîche. Si on les cultive en pot, on utilise un terreau composé de deux tiers de substrat pour culture en contenant et d’un tiers de compost. On choisit un pot qui mesure au moins 18 cm de diamètre et 16 cm de hauteur afin d’offrir au plant suffisamment d’espace pour pousser.

Source : Jardinage.net

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*