Logo

Fermeture de la piscine : quel est le meilleur moment?

L’automne est maintenant confortablement installé et les propriétaires de piscine peuvent être tentés de procéder à la fermeture de celle-ci. Mais quelles sont les conditions idéales pour fermer la piscine?

Les experts s’entendent sur ce fait : il faut fermer sa piscine le plus tard possible. En général, vers la mi ou la fin octobre est un temps idéal. Cependant, vérifiez la température de l’eau de votre piscine. L’eau doit être assez froide, à environ 10 °C (ou 50 °F). L’eau froide est plus facile à conserver, elle évite que des bactéries et des algues ne se forment. Par ailleurs, une fermeture hâtive réduit l’efficacité des produits employés.

Entre-temps, si vous ne vous baignez plus, mais désirez attendre avant de fermer la piscine, vous pouvez réduire graduellement la quantité de chlore (jusqu’à environ 20 % de la dose régulière).

Nettoyez

On nettoie par exemple le cerne sur la toile autour de la piscine, la toile solaire, le filtre. On vérifie l’état de la piscine pour faire les réparations s’il y a lieu. Retirez tous les accessoires et remisez-les au sec avec la toile.

Vidangez

Vous devez ensuite abaisser le niveau d’eau de votre piscine. Lorsque l’eau gèle, elle prend de l’expansion, ce qui risque d’endommager la toile pendant l’hiver. Enlevez de l’eau jusqu’à 10 à 15 cm sous l’écumoire (qui sert à aspirer l’eau jusqu’au filtre), en suivant les indications du fabricant. Pour maintenir l’équilibre chimique de l’eau durant la saison froide, versez-y les produits de la trousse de fermeture.

Remisez

Pour éviter que les composants de votre piscine, comme la pompe, le filtre, le chauffe-eau et les tuyaux, ne soient endommagés par le gel, vous devez retirer toute l’eau qui s’y trouve.

Si la pompe est installée à l’extérieur, vous devrez la remiser au sec. Le tuyau qui est relié à l’écumoire doit être attaché au-dessus de celui-ci, avec une attache autobloquante. Si vous les laissez à l’extérieur, vous devez en bloquer les extrémités pour éviter que de l’eau ou des débris y pénètrent pendant l’hiver.

Versez de l’antigel

L’écumoire de la piscine doit être protégée pendant l’hiver. Pour ce faire, retirez sa porte et son panier, puis versez-y d’un à deux gallons d’antigel. Certains chauffe-eau nécessitent aussi que vous ajoutiez de l’antigel dans les conduits. Vérifiez auprès de votre détaillant.

Installez une toile d’hiver

Enfin, on protège la piscine et l’eau à l’aide d’une toile d’hiver entièrement imperméable. Les experts conseillent d’utiliser une toile ou un filet d’hiver pour protéger la piscine et l’eau et qui empêcheront les feuilles ou les débris de tomber dans l’eau et bloqueront plus ou moins les rayons UV susceptibles de fragiliser votre piscine.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*