Logo
Du plaisir du barbecue d’automne

Du plaisir du barbecue d’automne

L’automne ne rime pas nécessairement avec la fin de la saison du barbecue.

Pour plusieurs, l’engin, qu’il soit au charbon, à gaz, électrique ou autre, est en vigueur à longueur d’année.

Pourquoi se départir de son barbecue dans la cour arrière, l’automne venu?

Surtout au retour d’une longue ­promenade. Ou encore lorsque l’on ­prépare le terrain et la cour arrière pour les températures moins clémentes. Lorsque l’on se retrouve à la maison en fin d’après-midi et que le temps frisquet a fait rosir les joues, on allume le ­barbecue pour se réchauffer.

Une fois le charbon bien chaud, on y dépose une excellente pièce de viande, ou un légume d’automne à griller. ­Succulent. On invite les voisins, les amis, et on profite ensemble du soleil ­d’automne à côté du barbecue chauffant.

C’est tentant. Mais quoi disposer sur la grille?

Barbecue d’automne réussi

On amorce le repas par une mise en bouche attractive et sympathique. On prend un camembert québécois dans sa boîte en bois puis on le fait chauffer ­pendant environ 20 minutes. On trempe des morceaux de baguette achetée dans une boulangerie artisanale de Vaudreuil-Soulanges dans le fromage délicieusement fondu. On se régale et on en veut plus. Pour plus de goût, on ajoute quelques noix et de l’écorce d’orange ­séchée dans les braises.

Alors que la saison de la chasse est ­ouverte, en plus de la viande classique, on peut également opter pour du gibier. Un délicieux morceau de chevreuil, d’orignal ou d’ours que l’on fait cuire ­lentement est tout simplement délicieux.

On arrose le tout, ou on fait même ­mariner la viande dans la bière brassée dans la région. La Schoune, la Castor. On offre généreusement du vin des Vignes de Vaudreuil, ou un cidre du Suroît. Du plaisir sur toute la ligne.

Les saucisses sont succulentes en tout temps. L’automne, elles rappellent ­l’Oktoberfest. On se dirige vers le ­Gobelet de Vaudreuil-Dorion pour y choisir celles au chevreuil au bleuet ou au ­sanglier aux pommes. On les accorde avec une bière selon la suggestion des employées toujours souriantes.

On profite des derniers moments des marchés d’automne dans Vaudreuil-­Soulanges pour se procurer et faire griller des légumes comme les aubergines, les courgettes, les choux de Bruxelles, la ­citrouille, ou les endives au barbecue.

Les braises sont moins chaudes? Il est temps de finir en douceur avec un ­délicieux dessert. On prépare des fruits directement sur le gril ou en papillote. Les pommes d’ici sont tout indiquées. Une brochette de guimauves grillées est parfaite pour clore ce barbecue ­d’automne.

Enfin, le barbecue nous fait profiter des belles couleurs, du bon soleil doux et de l’ambiance unique qu’offre l’automne. Si nécessaire on prévoit une petite ­couverture polaire, idéalement ornée d’une image de loup, pour chaque invité. Il sera plus facile de rester dehors et de profiter de sa cour arrière.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*