Logo

Une flamme continue

Et en cette Saint-Valentin, quoi de mieux que de passer la soirée à discuter devant un joli feu? Trop compliquée, l’installation d’une cheminée pour un foyer à bois? Rebuté par l’idée de ramasser cendres et copeaux? Il y a aujourd’hui divers moyens d’apporter chaleur et ambiance à votre demeure.

Le foyer à gaz naturel fait de plus en plus d’adeptes. D’abord parce qu’il est facile d’emploi, il s’allume et s’éteint d’un simple clic avec une télécommande ou le thermostat. Ainsi, les tendres moments à se blottir devant le feu ne se font pas attendre bien longtemps. Il est aussi possible de le programmer pour qu’il se mette en marche à une heure bien précise ou lorsque la température ambiante atteint un certain degré. En cas de panne électrique, le système d’allumage électronique peut être alimenté par une batterie de secours ou le foyer allumé grâce à une simple allumette. Avec un foyer à gaz, vous n’avez plus à vous soucier de la braise lorsque vous quittez la maison puisque, en coupant l’alimentation en gaz, vous éteignez le feu immédiatement. De plus, fini la maison salie par la cendre, les copeaux, l’écorce, la fumée et autres résidus que produit un feu de bois. Puis plus de bois à fendre, à ranger et à transporter, ni de fréquents ramonages à faire exécuter. Et, contrairement au foyer à bois traditionnel, celui-ci produit une chaleur continue, car la combustion est constante. À vous les soirées romantiques sous la chaleur à contempler la flamme de votre amour… et du foyer.
Source : CAA Québec

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*