Logo
Quelques tuyaux pour futurs acheteurs

Quelques tuyaux pour futurs acheteurs

Votre coup de cœur répond-il vraiment à vos besoins? Avant de se porter acquéreur d’une  propriété, il est pertinent de se poser la question.

Votre coup de cœur répond-il vraiment à vos besoins? Avant de se porter acquéreur d’une
propriété, il est pertinent de se poser la question.

Vous songez à vous procurer un petit nid douillet? Avant de jeter votre dévolu sur une propriété, voici quelques points utiles à considérer.

Analysez d’abord vos besoins réels. Vous rêvez d’une belle et spacieuse maison au bord d’un lac… mais qui sera loin du travail et des services. D’un immense terrain verdoyant… mais qu’il faut entretenir. D’une propriété branchée dans un quartier urbain… mais moins convivial pour la marmaille. Votre coup de cœur répond-il vraiment à vos besoins?

Déterminez aussi vos priorités, à cette période de votre vie, en gardant en tête que l’achat d’une maison est un investissement qui rapporte, dans la mesure où vous êtes aux bons soins avec elle. Ainsi, au fil des ans, celle-ci prendra de la valeur, vous permettant du coup de vous bâtir un capital. Et qui sait, peut-être pourrez-vous, ultimement, vous procurer LA maison de vos rêves!

Si la maison unifamiliale est de loin la plus prisée, d’autres options peuvent aussi s’avérer intéressantes, selon votre profil d’investisseur et votre style de vie. On pense notamment aux copropriétés ou aux propriétés à revenus de plusieurs logements qui, bien que n’offrant pas la même intimité qu’une maison unifamiliale, vous aideront à payer votre hypothèque et vous donneront droit à quelques déductions d’impôts non négligeables.

L’important est d’éviter d’acheter une maison au-dessus de vos moyens. Soyez réaliste et respectez votre budget… en veillant à mettre quelques précieux dollars en réserve pour parer aux imprévus.

Côté financement, si vous n’êtes pas un bon candidat pour « cohabiter » avec les fluctuations des taux d’intérêt, optez pour une hypothèque à paiements mensuels fixes.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*