Logo
Enquête de l’APCHQ sur les acheteurs de maisons neuves

Enquête de l’APCHQ sur les acheteurs de maisons neuves

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a dévoilé aujourd’hui les résultats de son Enquête annuelle sur les caractéristiques des acheteurs de maisons neuves, qui permet d’établir le profil de la clientèle du secteur de la construction résidentielle neuve. Cette enquête révèle une fois de plus que la satisfaction des acheteurs atteint le niveau très élevé de 96 %

« Un tel niveau de satisfaction est exceptionnel et montre la qualité des maisons neuves construites au Québec ainsi que le professionnalisme des entrepreneurs du marché de la construction résidentielle. Nous nous réjouissons de constater que près de 9 acheteurs sur 10 (88 %) recommanderaient leur constructeur à leurs connaissances », affirme François-William Simard, directeur des communications de l’APCHQ.

Pour la deuxième année consécutive, le nombre d’acheteurs qui accède pour la toute première fois à la propriété est en baisse, signe qu’une tendance pourrait vouloir s’installer. En effet, les acheteurs expérimentés, c’est-à-dire ceux qui ont déjà eu une propriété dans leur vie, représentent 63 % de la clientèle du marché de l’habitation neuve, comparativement à 37 % pour les premiers acheteurs. « Il est trop tôt pour conclure à une tendance lourde. Toutefois, une baisse de 11 % en deux ans du nombre d’acheteurs qui accède pour la première fois à la propriété nous préoccupe », poursuit le porte-parole.

Cette enquête révèle aussi la mise de fonds effectuée pour l’achat d’une propriété et le prix payé pour celle-ci. Pour les acheteurs expérimentés, le prix moyen d’achat (incluant les taxes) se situait à 326 343 $. Plus exigeants, mais plus à l’aise financièrement avec une mise de fonds moyenne de 99 990 $, ils acquièrent principalement des résidences isolées ou d’autres types de propriétés individuelles dans 57 % des cas, comparativement à 43 % d’entre eux qui choisissent la copropriété.

Quant aux acheteurs qui accèdent pour la première fois à la propriété, ils effectuent une mise de fonds de près de 25 000 $, selon les valeurs médianes, pour un prix médian de 224 000 $. La copropriété est le type d’habitation de prédilection de ces  « accédants » à la propriété, alors que 58 % d’entre eux en ont fait l’acquisition selon cette enquête.

Pour amasser leur mise de fonds, les premiers acheteurs doivent épargner longtemps. Leurs économies constituent leur principale source de mise de fonds dans 59 % des cas tandis que les sommes provenant de leur Régime d’accession à la propriété (RAP) sont principalement utilisées dans  23 % des cas. « Cette dernière statistique indique à quel point ce
programme est essentiel pour l’accession à la propriété », conclut François-William Simard.

APCHQ Montérégie-Suroît

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*