Logo
Attention à l’énergie fantôme!

Attention à l’énergie fantôme!

Saviez-vous que jusqu’à 40 % de ­l’électricité utilisée par les produits électroniques d’une maison est consommée lorsque les appareils ne fonctionnent pas? Parfois appelée « charge fantôme » ou « parasite mural », cette « énergie ­fantôme » prélève de l’énergie supplémentaire du réseau électrique de votre maison lorsque vous ne vous en servez pas.

L’énergie fantôme peut représenter 10 % de l’utilisation en électricité d’une maison individuelle. Les principaux coupables sont : les chargeurs de téléphones ­cellulaires, d’appareils photo et d’ordi­nateurs portables, les téléviseurs, les lecteurs de DVD et les écrans d’ordinateur, les horloges avec un écran numérique ­illuminé en permanence et, enfin, les ­nouveaux appareils ménagers plus gros, comme les laveuses et les climatiseurs.

Quelques conseils

En préservant l’énergie de votre habitation ou en vous procurant des appareils plus éconergétiques, vous pouvez réduire vos factures d’électricité et même être admissible à des ristournes gouvernementales non imposables. Voici quelques conseils :
• Débranchez les appareils que vous n’utilisez pas. Branchez les téléviseurs, les lecteurs de DVD et les ordinateurs dans des barres d’alimentation et éteignez celles-ci lorsque vous ­n’utilisez pas vos appareils.

• Au lieu de mettre vos appareils électroni­ques en mode « veille », assurez-vous de les éteindre. La charge électrique d’un mode « veille », ou « charge ­fantôme », peut représenter de quelques watts à 40 watts par appareil.

• Remplacez vos appareils alimentés par des piles, comme les téléphones sans fil et les rasoirs rechargeables, par des modèles avec cordon d’alimen­tation. Cela réduit la puissance ­requise pour charger les piles et réduit les pertes d’énergie lorsque les piles se rechargent.
Source : EN

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*