Logo

10 conseils pour vendre sa maison rapidement

• Bien choisir son courtier immo­bilier : Voyez à ce que votre futur allié soit titulaire d’un certificat d’exercice valide et qu’il connaisse parfaitement l’état du marché immobilier dans votre secteur.

• Fixer un prix réaliste : Un prix trop élevé dissuadera les acheteurs potentiels et allongera inutilement le délai de vente de votre propriété. En cas de doutes, faites appel à un évaluateur agréé, le seul professionnel neutre habilité à fixer le prix d’une propriété.

• Faire une mise en marché effi­cace : Profitez des différentes vitrines pour faire la promotion de votre propriété : journaux et revues spécialisés, petites annon­ces et, surtout, sites web et réseaux sociaux.

• Nettoyer de fond en comble : Tout propriétaire devrait procéder à un ménage complet de sa maison ou de son appartement avant d’ouvrir la porte aux visiteurs.

• Maximiser la valeur de sa propriété : Épurez et dépersonnalisez votre décor, harmonisez et rafraîchissez votre intérieur, réparez les défauts apparents et misez sur un éclairage sobre et relaxant.

• Faire preuve de transparence : Certains propriétaires ont tendance à minimiser, voire taire les problèmes survenus avec leur propriété. Le mot d’ordre : transparence. Vous pourrez ainsi éviter d’éventuelles procédures judiciaires.

• Connaître ses droits et ses obligations : Familiarisez-vous avec les processus de vente, les droits et les obligations du vendeur et de l’acheteur, afin que la transaction se déroule dans les règles de l’art.

• Tout savoir sur la paperasse : Informez-vous et lisez pour démys­tifier sans pression – et non dans l’euphorie que provo­que une offre alléchante – toutes les subtilités des documents légaux.

• Vendre sa propriété, acheter ensuite : Vous comptez acheter votre future propriété avant de conclure la vente de votre maison? Cette pratique – hélas, assez courante – pourrait vous faire perdre gros.

• Suivre de près son courtier : Exigez un rapport hebdomadaire de ses activités en l’interrogeant sur le nombre d’appels reçus et les commentaires qu’auraient pu lui transmettre des visiteurs. Sollicitez ses conseils pour maximiser la valeur de votre propriété et interrogez-le sur sa stratégie de mise en marché.

Source : CAA-Québec Habitation

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*