Logo
L’ACI révise ses prévisions – Le marché de la revente en constante ébullition

L’ACI révise ses prévisions – Le marché de la revente en constante ébullition

L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) a révisé ses prévisions en matière  de ventes résidentielles réalisées par l’entremise des systèmes MLS des chambres et ­associations immobilières canadiennes en 2013 et 2014.

L’Indice des prix des propriétés MLS (IPP) mesure la tendance du prix des propriétés et le prix des propriétés en lien avec ­l’inflation (ou la désinflation) dans les ­marchés résidentiels à l’intérieur des territoires de compétence des chambres ­immobilières ­participantes au Canada.

On croit que les ventes plus élevées que prévu durant l’été et au début de l’automne reflètent l’influence éphémère des acheteurs qui disposaient d’une hypothèque préautorisée et qui sont passés à l’action avant l’expiration des taux préautorisés plus faibles. Une baisse des ventes au quatrième trimestre jusqu’à ce jour confirme que c’est bel et bien le cas.

Quoique la volati­lité mensuelle des ventes ait augmen­-té au cours des dernières années, en particulier au ­moment des modifications apportées aux règlements hypothécaires, les ventes ­annuelles sont demeurées relativement stables à l’échelle nationale. Pour la ­sixième année consécutive, les ventes ­annuelles en 2013 demeureront à près de 450 000 logements.

Les ventes et les prix sont restés ­légèrement plus élevés que prévu dans l’Ouest canadien. En comparaison, les ventes et l’environnement des prix ont en général été plus bas dans l’est du pays.

« Les tendances et les perspectives du marché immobilier peuvent varier grandement d’une région à l’autre en ­raison de nombreux facteurs exercés à l’échelle locale, ­indique Laura Leyser, présidente de l’ACI. C’est pour cette raison que les acheteurs et les ­propriétaires-vendeurs devraient discuter avec leur courtier ou leur agent immobilier des perspectives du marché immobilier où ils habitent ou souhaiteraient habiter. »

Les ventes devraient atteindre les 458 200 logements cette année, ce qui représente une hausse de huit dixièmes de pourcentage comparativement à l’an dernier.

(Source : ACI)

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*