Logo

Troisième hausse du marché immobilier montréalais

Une vente conclueLa Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) a publié cette semaine les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, et force est de constater la croissance des ventes dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

Marché immobilier  Les statistiques du marché immobilier résidentiel du présent recensement sont établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers. Ainsi, 2552 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du mois de septembre 2014, ce qui représente une hausse de 7 % par rapport au mois de septembre 2013. Cette augmentation des ventes est la troisième au cours des quatre derniers mois.  « Nous venons de connaître le meilleur mois de septembre depuis 2011 en ce qui a trait au nombre de transactions conclues », souligne Patrick Juanéda, président du conseil d’administration de la CIGM.  L’unifamiliale a affiché de très bons résultats en septembre, avec une augmentation de 11 % des ventes à l’échelle de la RMR. On note à ce chapitre l’excellent rendement du secteur de Vaudreuil-Soulanges, avec une croissance de 41 %.

Quant aux ventes de copropriétés, elles ont enregistré un gain de 4 % en septembre, tandis que le nombre de transactions de plex a accusé un léger recul de 1 %, et ce, pour l’ensemble de la RMR.

Des prix légèrement à la hausse

Par ailleurs, le prix médian des maisons unifamiliales a progressé de 2 % par rapport à septembre 2013 pour s’établir à 283 750 $ dans l’ensemble de la région montréalaise. Après avoir diminué de 1 % en août, le prix médian des copropriétés s’est élevé de 3 % en septembre pour se fixer à 234 000 $. Finalement, le prix médian des plex de 2 à 5 logements a atteint 428 000 $, soit 2 % de plus qu’à la même période un an plus tôt.

Le nombre de propriétés inscrites sur le système Centris des courtiers immobiliers a poursuivi sa tendance à la hausse, mais à un rythme plus modéré. L’offre de propriétés à vendre était 8 % plus élevée en septembre 2014 qu’à la même période en 2013. Enfin, notons que cette hausse du marché immobilier montréalais était la troisième au cours des quatre derniers mois. — Source : CIGM

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*