Logo

Tendances du marché ­immobilier résidentiel – Récentes statistiques

La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) publiait cette semaine les plus récentes statistiques du marché résidentiel de la région ­métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, établies d’après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 3298 ventes résidentielles ont été ­réalisées au cours du mois de juin, une hausse de 3 % par rapport au mois de juin 2013.

Sur le plan géographique, une ­croissance du nombre de transactions a été observée sur l’île de Montréal (+10 %) et sur la Rive-Sud (+2 %), ­tandis que les secteurs de Laval, de la Rive-Nord et de Vaudreuil-Soulanges ont connu des baisses de 2 %, 4 % et 1 %, respectivement.

En ce qui a trait à l’évolution des prix dans l’ensemble de la région ­montréalaise, le prix médian des uni­familiales a augmenté de 2 % en juin comparativement au même mois en 2013, pour s’établir à 291 000 $. La progression a été de 5 % pour les plex (445 650 $), tandis que le prix médian des copropriétés est demeuré rela­tivement inchangé, pour se fixer à 234 525 $.

Le nombre de propriétés inscrites sur le système Centris® des courtiers ­immobiliers en juin 2014 était 10 % plus élevé qu’un an plus tôt. Il s’agit d’une 46e hausse mensuelle consé­cutive à ce chapitre. Pour un deuxième mois consécutif, c’est l’offre de maisons unifamiliales qui a la plus fortement augmentée.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*