Logo

Les chantiers toujours achalandés

Le nombre de mises en chantier dans la région de Montréal demeure stable pour octobre 2014.

Le nombre de mises en chantier dans la région de Montréal demeure stable pour octobre 2014.

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal se chiffrait à 18 618 en octobre, comparativement à 18 312 en septembre.

Cette tendance ­correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations.

« En octobre, la tendance des mises en chantier était relativement stable dans la grande région de Montréal. L’activité ­demeure soutenue par la construction de copropriétés, principalement sur l’île de Montréal. Le rythme des mises en chantier devrait toutefois diminuer au cours des prochains mois, étant donné l’offre importante de propriétés à vendre autant sur le marché du neuf que sur celui de la revente », explique Francis Cortellino, analyste principal de marché pour la ­région de Montréal.

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et ­annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l’état du marché de ­l’habitation. Dans certaines situations et sur certains marchés, il ­pourrait être trompeur de n’analyser que les DDA, car les mises en chantier ­d’habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre.

Quant au nombre mensuel désaison­nalisé et annualisé, il se situait à 19 837 en ­octobre, en hausse par rapport à celui de 18 709 enregistré en septembre.

Dans Vaudreuil-Soulanges, ce sont 104 mises en chantier, tous types de ­propriétés confondues, qui ont été ­enregistrées pour octobre ; une hausse par rapport à 95 en 2013.

Mettant à contribution plus de 65 ans ­d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, ­abordables et de qualité. Elle offre ­également des ­données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l’habitation pour aider les consom­mateurs et le secteur de ­l’habitation à prendre des décisions ­éclairées.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*