Logo

Du courrier pour le ministre Denis Lebel – Habitations à loyer modique

Plus de 80 résidents des habitations à loyer modique (HLM) de Vaudreuil-Dorion, Rigaud, Saint-Clet et Les Cèdres ont signé une carte postale adressée au ministre fédéral des Infrastructures, Denis Lebel, afin de lui communiquer leur message : S’il vous plaît, rénovez nos HLM!

Alors que la Société d’habitation du Québec est prête à dépenser 350 millions de dollars en 2014 pour la rénovation des HLM, la Société cana­dienne d’hypothèques et de logement (SCHL), pour sa part, est disposée à contri­buer aux travaux dont les coûts ne dépassent pas les 200 millions de dollars. Ce qui représente des compressions de 57 % dans les sommes accordées aux offices­ municipaux d’habitation.

La Société d’habitation du Québec mène depuis cinq ans une véritable course contre la montre afin de remettre en état ses quelque 65 000 logements à loyer modi­que­ répartis dans 542 municipalités au Québec. Il est important, selon les demandeurs, pour le gouvernement du Québec de rénover les HLM pendant que la SCHL en assume toujours 50 % des coûts.

Marie-Josée Sansoucy, présidente de la Fédération des locataires d’habitations à loyer modique du Québec, déclare : « Quand on sait que les HLM au Québec ont encore besoin de trois milliards de dollars en travaux de rénovation, il serait injuste qu’Ottawa diminue sa contribution à l’effort de remise en état de nos immeubles­ alors qu’il prévoit ne plus verser un sou dans quelques années en raison de la fin des ententes Ottawa-Québec sur le financement du logement social. C’est pourquoi des milliers de locataires écrivent au ministre Lebel à la veille du budget fédéral. »

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*