Logo

Augmentation des loyers en 2014 – Des hausses qui varient de 0,6 à 1,1 %

La Régie du logement du Québec publiait récemment les pourcentages applicables pour le calcul des augmentations de loyer cette année. Ces pourcentages permettent de ­déterminer les sommes affectées à chacune des composantes du calcul, en fonction des dépenses réelles encourues par le propriétaire d’un immeuble ou d’un logement.

Retenons une hausse de 1,1 % pour les ­logements chauffés au gaz ou à l’électricité, de 0,6 % pour les logements chauffés au ­mazout et de 0,8 % pour les logements non chauffés. Ces hausses ne tiennent pas compte de ­l’impôt foncier et des travaux de ­rénovation.

Réactions mitigées

Devant de tels chiffres, des associations de propriétaires ont exprimé leur insatisfaction. Selon eux, il est difficile de maintenir la bonne qualité du parc immobilier avec de si petites augmentations. De l’autre côté, des ­regroupements de locataires appellent les citoyens à refuser toute hausse jugée abusive, puisque les loyers sont déjà trop chers.

La Régie rend accessible sur son site Web un outil de calcul à l’adresse www.rdl.gouv.qc.ca.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*